Open BIM workflow

L’utilisation d’une stratégie OpenBIM améliore l’interopérabilité et la collaboration dans les flux de travail de vos projets et tout au long du cycle de vie de vos actifs et ainsi conduire à une entreprise beaucoup plus durable. Voici cinq bonnes raisons de choisir l'Open BIM.

Par rapport à la coordination traditionnelle en 2D, il est clair que l’utilisation des flux de travail BIM, en ce qui concerne la collaboration en matière de conception, améliore les performances globales du projet et la qualité des produits livrables. Une approche open BIM, par opposition à une approche BIM fermée, permet aux données de circuler plus efficacement entre les parties prenantes, de réduire les malentendus et d’accélérer la collaboration.

 

Ouvert ou fermé

Lorsqu'il est question de « BIM fermé », un seul fournisseur est alors impliqué, pour tous les outils logiciels nécessaires à la coordination de la conception et à une communication efficace entre les collaborateurs. Dans un tel écosystème fermé de logiciels, il n’est pas nécessaire de penser à des formats ouverts et standardisés pour partager les données, tout est réglé par le fournisseur.

Avec une approche Open BIM, n'importe quel logiciel peut être utilisé, car les données sont partagées de manière transparente entre les différents systèmes des fournisseurs à l’aide de normes internationales ouvertes (open standards). Par ailleurs, il n’est ni nécessaire de s’inquiéter des versions des logiciels, ni de se limiter à un seul fournisseur en ce qui concerne le choix des outils. Le destin du projet n’est pas dépendant d’un seul fournisseur.

 

Première raison : Un accès garanti aux données

Avec l'OpenBIM, vos données sont basées sur des open standards, comme IFC,BCF, etc., garantissant l’accès à vos informations, à tout moment. Le format dans lequel vos données sont stockées n’est pas un format secret connu uniquement par un seul et unique fournisseur, ou par quelques privilégiés. Les formats Open BIM ont été rendus publics afin que vous puissiez lire et comprendre les informations que vous possédez.

De nombreuses organisations l’ont appris à leurs dépens. Par exemple, une plate-forme pétrolière entière en mer du Nord a été conçue entièrement avec des logiciels propriétaires, et les informations ont été stockées en toute sécurité dans le centre de données contrôlé du propriétaire. Cependant, après seulement cinq ans, lorsque la plateforme a eu besoin de quelques mises à jour, il n’y avait aucun outil sur le marché qui pouvait lire les fichiers vieux de 5 ans. Le fournisseur avait décidé qu’il n’était pas dans son intérêt commercial de prendre en charge ces vieux fichiers. Un modèle entier de la plate-forme pétrolière a été perdu et a dû être reconstruit, à partir de zéro. Toutefois, l’histoire ne dit pas s’ils ont utilisé une norme internationale ouverte pour stocker le modèle cette fois-ci.

Avec l'open BIM, le pire scénario est qu’aucun outil existant ne puisse lire vos données. Toutefois, comme le format est publié, vous pouvez payer quelqu’un pour écrire un outil qui lira les informations pour vous. En d’autres termes, l’accès à vos données vous est garanti, à tout moment.

 

Deuxième raison : Des outils plus innovants

Lorsque les données sont transférées sur des open standards, dans des formats que tout le monde peut lire, alors l’innovation commence à se produire, et plus particulièrement si l’industrie est suffisamment importante. Cela est d'autant plus vrai pour le secteur de l’architecture, de l’ingénierie, de la construction et des opérations (AECO). Il suffit de regarder ce qui s’est passé avec Internet. Toutes les données sont transmises par des protocoles ouverts basés sur des normes et chaque page web est stockée dans un format standard ouvert appelé HTML. Google n'existerait pas sans normes ouvertes et sans données dans des formats ouverts. Puisque toutes les informations sont écrites dans des formats ouverts basés sur des normes, ils pourraient simplement lire tout ce qui est accessible et l’organiser pour nous. Et Google n’est qu’une petite représentation de tout ce qui a pu être accompli et innové grâce à la création d'Internet, basé sur des normes ouvertes.

Imaginez que toutes les informations intéressantes liées au cycle de vie d’un bien construit puissent circuler librement dans des formats ouverts. Cela déclencherait un flux inimaginable d’outils innovants qui pourraient accélérer les efforts de notre secteur pour devenir durable.

En choisissant des outils qui s’engagent dans l’approche OpenBIM, les outils auront tendance à être plus innovants et à offrir un soutien plus intelligent à vos flux de travail.

 

Troisième raison : Haut degré de résilience

Si votre projet dépend d’un seul fournisseur pour être mené à bien, vous augmentez le risque global du projet. Inversement, si le projet utilise plusieurs outils différents provenant de fournisseurs divers et qui peut quand même être terminé dans les temps, il devient clair que ce projet a le facteur de risque le plus faible.

En permettant à chaque étape de votre processus de collaboration en matière de conception d’être prise en charge par plusieurs outils logiciels, vous augmenterez votre choix de fournisseurs. Vous disposerez ainsi d’une plus grande souplesse quant au choix des outils à utiliser et améliorerez la résilience globale du projet.

Vous disposerez ainsi d’une plus grande souplesse quant au choix des outils à utiliser et améliorerez la résilience globale du projet.

 

Quatrième raison : Une meilleure sécurité

Lorsque des flux de travail openBIM sont utilisés, les données sont conservées dans des formats basés sur des normes ouvertes. Comme nous l’avons appris plus haut, cela garantit l’accès à vos données. Cette approche présente un autre avantage : une sécurité bien meilleure.

Un fournisseur qui construit un outil de conception, mais choisit de stocker vos données dans son propre format propriétaire, n’a aucune transparence sur les données stockées. Par exemple, une ancienne version de Word stockait l’ensemble de l’historique d’édition du fichier dans son format propriétaire Doc. La plupart des utilisateurs l’ignorait jusqu’à ce que quelqu’un découvre un numéro de sécurité sociale auquel il n’aurait pas dû avoir accès, dans son document. Le rédacteur avait utilisé un autre document, l’avait copié, avait supprimé l’ancien numéro de sécurité sociale et l’avait remplacé par le bon, puis avait enregistré le fichier, pensant que l’ancien numéro de sécurité sociale avait disparu à jamais. Cela a provoqué une fuite massive d’informations et a obligé Microsoft à modifier son format.

Cela ne se produira pas avec un format basé sur des normes ouvertes, car tout est transparent. Vous savez exactement ce que contient le fichier. Ainsi, si vous avez plusieurs itérations de votre bâtiment et que certaines de ces modifications contiennent des données que vous ne voulez pas que quelqu’un d’autre voit, assurez-vous d’utiliser l’IFC, par exemple, pour stocker ces données de modèle.

Une stratégie ouverte basée sur le BIM, qui choisit d’utiliser des normes internationales ouvertes autant que possible pendant le cycle de vie de votre bien construit, garantit une meilleure sécurité et un meilleur contrôle de vos données, ce qui réduit le risque global de votre projet.

Cinquième raison : Une solution flexible pour l’avenir

Avec l'openBIM, vous avez le choix entre plusieurs fournisseurs et outils logiciels. Et la probabilité d’obtenir des logiciels plus innovants est plus élevée. C’est également un bon moyen de préparer votre entreprise et vos flux de travail à l’avenir. Les systèmes fermés resteront à la traîne et vous priveront de toute flexibilité pour innover dans vos propres flux de travail, dans la mesure où les flux de travail et les processus sont améliorés et développés.

En général, lorsqu’une nouvelle technologie est introduite, les personnes qui aiment la technologie, celles qui aiment explorer de nouvelles choses, tirent parti des nouveaux outils dans leurs flux de travail quotidiens. Les adopteurs précoces (early adopters) y voient un avantage intéressant pour leurs propres tâches ou celles de leur équipe. Cependant, une fois qu’une technologie est arrivée à maturité (comme le BIM), les DSI, les PDG et les directeurs d’exploitation commencent à comprendre les avantages pour l’ensemble de l’entreprise. Ils considèrent la technologie comme un outil au service de l’ensemble de l’entreprise, et pas seulement comme un ensemble de flux de travail pour quelques équipes. C’est également à ce stade que les gains commencent à s’accumuler. À ce niveau, faire confiance à un système fermé devient un risque plus important, car l’organisation dans son ensemble souhaite conserver sa flexibilité et son accès aux technologies nouvelles et innovantes. L’OpenBIM est donc la prochaine étape naturelle pour ces entreprises du secteur de l’immobilier, car le BIM n’est plus un outil pour les techniciens, mais des données essentielles pour toute l’entreprise et ses parties prenantes.

L’OpenBIM est une solution commerciale absolument durable. Toute autre solution constitue en fait un risque plus important.

Essayez Bimsync, le CDE BIM ouvert de Catenda, gratuitement pendant 14 jours. Inscrivez-vous dès maintenant ! Inscrivez-vous dès maintenant !

 

Håvard Bell, CEO de Catenda.

 

Source diagramme: http://open-bim-analytical-model.en.cype.com/

Related Post