Qu'est-ce qu'un environnement commun de données (CDE) ?

Le processus BIM nécessite la mise en place de procédures de partage de données. En raison de la fréquence des échanges et de la quantité de données partagées, l'utilisation des e-mails n'est pas suffisante, ni en termes de capacité, ni en termes de traçabilité. C'est pourquoi il est nécessaire de mettre en place des solutions spécifiques de gestion de l'information de type "plateforme". On parle d'Environnement Commun de Données (CDE). Un CDE centralise les données communes du projet et permet à chacun des acteurs d'y accéder. La mise en place d'un CDE est une étape obligatoire pour la mise en œuvre du BIM sur un projet.

Il y a deux aspects à prendre en compte :

  • D'une part, un environnement de gestion de l'information pour gérer les données et les documents. Il peut s'agir d'un serveur de dépôt de fichiers Drive ou Dropbox, d'une solution de gestion électronique de documents (GED), de solutions d'intégration de données ou d'une combinaison de ces solutions. Cela est nécessaire pour permettre la cohérence des informations et des fichiers, et pour faciliter le partage et la collaboration.
  • D'autre part, un environnement de gestion de projet pour la gestion des calendriers, des horaires, de l'attribution des tâches, des tableaux de bord, etc. Cet aspect est nécessaire pour permettre le bon déroulement du processus BIM, en cohérence avec le processus du projet.

Certaines solutions permettent de gérer plus ou moins complètement les deux aspects de centralisation des données et de gestion de projet comme Bimsync. Les solutions couvrant les deux besoins ont l'avantage de permettre l'intégration et la continuité entre les données de travail et de projet, ainsi que de simplifier l'environnement de la solution de projet.

Le choix du CDE doit être fait en cohérence avec l'environnement de solutions des acteurs du projet et les fonctionnalités souhaitées. Il est important de prendre en compte le fait que chaque acteur peut déjà avoir mis en place une solution de plateforme pour la conduite de ses projets.

 

Schéma de l'environnement commun de données
Schéma de l'environnement commun de données

L'environnement commun de données : un élément essentiel du plan d'exécution BIM.

Dans un échange collaboratif de modèles entre différents contributeurs, il est nécessaire de définir un Environnement Commun de Données qui sera utilisé pour les besoins du projet en cohérence avec les pratiques des acteurs. Les éléments du CDE sont définis dans le Plan d'Exécution BIM d'un projet.

Les principaux éléments définis dans le Plan d'Exécution BIM pour le CDE sont :

  • Identifier l'environnement des solutions de gestion de l'information au sein du projet ;
  • Définir l'environnement de gestion de l'information choisi pour le projet ;
  • Définir l'environnement de gestion de projet choisi (s'il est différent de l'environnement de gestion de l'information).

Ensuite, toutes les règles doivent être décrites dans le plan d'exécution BIM ou dans des documents spécifiques annexés à celui-ci. Le Plan d'Execution BIM (BEP) doit donc définir au minimum : les administrateurs de l'environnement et les règles d'administration ; les profils des acteurs et les droits d'accès associés au niveau de granularité requis (répertoire, modèle, document, fichier, objet, propriété) ; les procédures d'accès, de collaboration et d'échange (fréquence, obligatoire ou non, etc.) et plus particulièrement les circuits de validation et de diffusion ; les protocoles de contrôle, de validation et de diffusion des données, modèles, fichiers et documents.