Résumé du projet :

L’équipe du projet étant géographiquement dispersée, la demande d’information, la collaboration et la communication en temps réel sont essentielles.

Veidekke, par l’intermédiaire de son bureau de district Veidekke Agder, construit un bâtiment écologique pour le centre d’enregistrement de Brønnøysund (Brønnøysundregistrene).

Le coût total du projet s’élève à 500 MNOK (50M d’euros). Ce nouveau bâtiment, moderne et économe en énergie, sera le lieu de travail de plus de 500 personnes lorsqu’il sera prêt à emménager à l’été 2021.

L’équipe de projet est répartie géographiquement dans toute la Norvège : La direction du projet Veidekke Agder est située à Arendal, RATIO Architects est à Oslo, le RIB est à Trondheim, l’entrepreneur Block Berge Bygg et DNF, qui s’occupe de la ventilation et de l’électricité, sont tous deux basés à Stavanger, Cowi est à Haugesund pour le travail de conseil sur le plan technique, et le bâtiment lui-même est construit à Brønnøysund.

« Bimsync est le cœur du projet, et toute la planification du projet se fait sur le cloud. C’est une plateforme fantastique à utiliser, la demande d’informations (RFI) est beaucoup plus rapide lorsque l’on gère les problèmes ici plutôt que d’utiliser la correspondance par e-mail », explique Ruben Myreng, BIM Manager chez Veidekke Agder.

L’équipe a divisé le travail en étapes. La réunion prévue passe toujours en revue tous les problèmes dans Bimsync, en utilisant la plateforme pour garantir l’avancement du projet.

« Bimsync est le point central, notre collaboration devient beaucoup plus efficace. Il permet de visualiser clairement qui fait quoi et qui est responsable. Nous avions l’habitude de faire des résumés de réunion, maintenant le processus est beaucoup plus efficace et précis », dit Myreng.

Le projet de centre d’enregistrement de Brønnøysund en est maintenant à la phase 1, la conception et la pré-construction. Actuellement, 13 rôles opérationnels différents sont actifs dans le projet. Cette phase est divisée en 13 semaines, chacune avec des étapes hebdomadaires définies. La réunion initiale de lancement a permis d’établir un plan de projet commun. Cela a permis de décider facilement qui livre quoi dans quelle semaine, et les questions définies ont été ajoutées à Bimsync avec des échéances et des affectations.

« Bimsync est très efficace pour notre processus. Quiconque veut y avoir accès peut facilement l’obtenir. La visualisation d’un problème le rend plus facile et plus rapide à résoudre, il devient très concret et facile à comprendre. Le plus important : tout le monde a accès à toutes les informations tout à tout moment », explique Ruben Myreng.

Pour l’instant, le projet compte neuf modèles différents, et il est prévu d’en ajouter quatre ou cinq autres avant le début de la phase de construction. La phase de pré-construction et de planification durera toute l’année 2019. Ensuite, le projet passera au chantier de construction.

« Bimsync est véritablement le cœur de ce projet. C’est une plateforme fantastique à utiliser ! Ma fonctionnalité préférée est le connecteur BCF (BIM Collaboration Format) notamment vers Solibri, c’est indolore, fluide et très efficace. J’aime aussi le fait que le logiciel soit en développement constant, et la facilité d’accès à l’assistance en cas de problème est formidable », conclut Myreng.